Les origines du chihuahua

Du Fennec dans le Chihuahua ?

Il est temps de se pencher un peu sur l’origine de notre petit chiot avec un peu d’histoire. S’il est connu que le chihuahua nous vient tout droit du Mexique, ses origines exactes sont sujettes à discussion.

Il est généralement admis que le chihuahua est issu d’un croisement entre le petit chien des Toltèques (IXème siècle), le Techichi, et un petit chien nu. En revanche les origines de ce chien nu restent débattues, chien mexicain : le tapeitzcuintles ou chien chinois (les chinois ayant beaucoup migré à cette époque, il est envisageable qu’ils aient amené dans leurs bagages leur fameux chien nu) rien n’est vraiment avéré.

Aux Etats-Unis, l’hypothèse d’un croisement avec le fennec a également de nombreux adeptes, ces derniers s’appuient à la fois sur les points communs de leur caractère (vie en meute, goût prononcé pour les insectes etc.) que sur leur physique. Il est aisé de les confondre lorsque l’on regarde cette vidéo d’un chihuahua et d’un fennec jouant ensemble, non ? Cependant cette thèse n’a aucun fondement scientifique, aucun gène commun n’ayant à ce jour été trouvé.

Une chose est certaine, on retrouve sur les murs des palais aztèques de nombreux dessins de ce mini-chien, vénéré et considéré par ce peuple comme un passeur d’âme et que l’on enterrait avec son défunt maître afin qu’il se charge de ses péchés, permettant ainsi à l’humain de rejoindre l’au-delà vierge de tout crime. Il était malheureusement également très apprécié pour sa chair…

Andréa Parisy dans le film "Un Grand Seigneur"

A la fin du XIXème siècle, des archéologues américains découvrirent cette race, vendue aux touristes, dans la ville de Chihuahua, son nom était dès lors tout trouvé et son succès aux Etats-Unis fut immédiat (il est à noter que le chihuahua de l’époque était à poils courts, le chihuahua à poils longs n’arrivant que bien plus tard et à la suite, on le suppose, de manipulations génétiques).

C’est Midget, qui fut en 1904, le premier chihuahua à entrer  dans le livre des origines américain (l’American Kennel Club) et si la mode actuelle a rendu ce mini compagnon très populaire en France, il a tout de même passé nos frontières dès 1950, et l’on voit, par exemple dans le film « Un grand seigneur » de Georges Lautner (1965), Andréa Parisy exhiber fièrement « cette petite crotte ».

Share


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :