Le chihuahua et le vétérinaire

Si votre éleveur ne vous a pas prévenu, je me dois de le faire pour le cas où votre vétérinaire ne le ferait pas, ou pour le cas où, malgré son avertissement, vous ne prendriez pas toute la mesure de ce que veut dire « un chiot douillet »…

Votre chihuahua doit avoir confiance en son vétérinaire

Le chihuahua, comme beaucoup des chiens de toute petite taille, a en effet une particularité qui pourrait vous induire en erreur lors de votre première visite à la clinique vétérinaire pour le rappel des vaccins : il est douillet, le fait entendre et ce n’est rien de le dire. Nous étions prévenus et pourtant… Les hurlements de Filomène alors même que la vétérinaire n’avait encore fait qu’attraper la peau de sa nuque pour y planter la seringue contenant le liquide vaccinal, nous ont stupéfaits !

Ce long cri strident, ressemblant à s’y méprendre à celui d’un cochon qu’on égorge, a duré avant, pendant et après la piqûre, tant et si bien que nous fûmes tout aussi surpris de constater que les autres clients dans la salle d’attente ne s’étaient pas sauvés, ventre à terre, sans attendre leur tour !

Face à ce déchirement auditif, ne paniquez donc surtout pas : Non votre vétérinaire n’est pas un monstre incompétent et dénué de sentiments qui vient de pourfendre la moelle épinière de votre mini-chiot, non… Non il ne lui a pas violemment arraché la peau, non, c’est juste votre petit chihuahua qui en fait des caisses et afin de ne pas l’encourager, ne le consolez pas comme si, en effet, il venait de passer à deux doigts de la mort ou il entretiendra une haine féroce envers « l’homme en vert »…

Laissez votre zootechnicien le prendre dans ses bras pour renouer un lien de confiance, car votre petit compagnon devra aimer cet homme ou cette femme et s’en remettre à lui. Au mieux il ne le verra qu’une fois par an pour ses rappels, mais il risque également de lui rendre visite pour d’autres soucis et plus il aura confiance en « son docteur » plus aisé seront les soins, pour lui, pour le vétérinaire et pour vous.

Notre seconde visite (un mois plus tard) s’est d’ailleurs bien mieux déroulée, Filoche a crié certes, mais bien moins longtemps, comprenant sans doute que nous n’étions pas totalement dupes…

Share


2 responses to “Le chihuahua et le vétérinaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :