Les soins du chihuahua

les soins du chihuahua

Outre les vaccins et vermifuges, quelques soins hebdomadaires sont conseillés. Non pas que votre chihuahua en ait un besoin vital, mais l’habituer très tôt à être tripoté pour des choses moins sympathiques que des petites caresses est un plus qui vous évitera bien des batailles une fois qu’il aura atteint l’âge adulte. Ces gestes, effectués régulièrement et avec dextérité, lui apprendront également à se tenir tranquille et assoiront en douceur votre autorité et la confiance que votre chiot doit avoir en vous.

Avec un peu de chance, et pour peu que votre éleveur se préoccupe de l’avenir de ses chiots, il aura déjà commencé ce travail (ce fut le cas pour Filomène) et vous conseillera sur la manière de s’y prendre.

L’idéal est de se fixer un jour dans la semaine et pour faciliter les manipulations, en particulier pour les premières fois, de choisir un moment où votre mini-chiot est calme (après un somme par exemple). Une fois tous les soins faits, n’oubliez pas de récompenser votre chihuahua par des caresses ou une petite friandise, afin qu’il associe ces instants à quelque chose d’agréable.

Le poids : Il convient de surveiller la croissance de votre chiot une fois par semaine pour s’assurer qu’il prend régulièrement du poids. De par sa petite taille, vous ne pourrez pas utiliser votre propre balance comme vous le feriez pour un chiot d’une autre race. Le fameux : je me pèse, puis remonte sur la balance avec mon chiot dans les bras et fais la soustraction pour obtenir son poids est difficile avec un chiot de 800 grammes, sauf à avoir une balance électronique ultra précise à 20 gr près.

Votre balance alimentaire sera en revanche parfaite pour suivre au plus près la prise de poids de votre chihuahua. Habituez-le très vite, car il pourrait avoir peur du manque de stabilité de ce genre de matériel.

Les yeux : Sont un peu le point faible de votre chihuahua, exorbités, ils sont sujets à ramasser plus de cochonneries que les autres races, il se pourrait donc que dans le courant de sa vie vous soyez amenés à y mettre des gouttes. Une fois par semaine, accoutumez-le à ce geste avec du sérum physiologique car c’est sans doute le soin le plus difficile à faire sur un chien.

Les griffes : Elles sont particulièrement fines et aiguisées, assez similaires à celles d’un chat, pour éviter les griffures sur vous et lui-même, là encore contrôlez une fois par semaine leur longueur, coupez-les avec un coupe-griffe adapté et lorsque leur coupe n’est pas nécessaire, simulez le geste. Ainsi votre petit chihuahua ne s’alarmera plus lorsque vous procèderez à ce soin et se laissera gentiment faire en toutes circonstances. Attention à ne pas trop couper, il en a besoin pour ses sorties…

Les dents : Tout chiot, votre chihuahua n’aura pas une haleine désagréable et ne sera pas sujet au tartre, mais ce n’est pas une fois qu’il sera vieux qu’il acceptera tout de go que vous lui brossiez les quenottes ! Commencez donc immédiatement, là encore une fois par semaine avec une petite brosse à dents (ou un doigtier) et un dentifrice pour chiens (vous trouverez des kits de brossage complets dans les magasins spécialisés). En général, ce soin ,s’il est fait régulièrement et dès le plus jeune âge est plutôt apprécié, les dentifrices canins ayant un bon goût de viande…

Le poil : Un simple brossage régulier, là encore plus pour l’habituer aux manipulations que par réelle nécessité, les chihuahuas à poils courts ne nécessitant pas un entretien important. Vous pouvez shampooiner votre « chiot-huahua » avec un shampooing spécial chiot, une fois par trimestre étant largement suffisant sauf roulades intempestives dans des sols humides et très odorants…

Et voici une petite vidéo vous montrant comment procéder (vous noterez que Filomène se laisse manipuler et soigner sans souci) :

Si vous ne vous sentez pas capables de reproduire ces gestes (manque d’assurance, peur de blesser votre chiot, de ne pas bien vous y prendre) prenez conseil auprès de votre vétérinaire qui vous montrera comment procéder et si malgré ses bonnes recommandations vous n’êtes toujours pas confiants, vous pouvez toujours passer par lui ou un toiletteur. Il est plus prudent de renoncer que d’effrayer ou blesser votre petit compagnon qui en garderait le souvenir et refuserait pour longtemps de se laisser faire…

Share


5 responses to “Les soins du chihuahua

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :